Salade de chou kale et chou de bruxelles au comté


Notice: Undefined variable: html in /homepages/27/d489457698/htdocs/wp-content/plugins/share-post-on-whatsapp/share-post-on-whatsapp.php on line 42

Le chou de Bruxelles, vraiment, honnêtement, je n’y pensais pas. Il ne me traversait pas vraiment l’esprit, j’en avais un lointain souvenir et pas des plus appétissants: des boules vert marronasse molles car trop cuites, sortant d’une boîte de conserve. La seule mention de leur nom provoque des réactions viscérales chez beaucoup de personnes: jamais de l’indifférence mais du dégoût le plus absolu, qu’on croirait leur avoir mis sous le nez une assiette d’oeufs pourris! Voilà. Donc j’étais carrément dans le déni de leur existence même, jusqu’au jour où en flânant sur mon Pinterest, je suis tombée sur cette recette de chou de Bruxelles cru, je dis bien CRU, émincé en salade avec du chou kale. Tellement appétissant que j’ai eu envie de tester illico en l’adaptant à ma façon. La recette de salade de chou kale et chou de Bruxelles au comté que je vous propose aujourd’hui a de quoi vous réconcilier avec les choux de Bruxelles, vous qui les boudez depuis la cantine de l’école primaire.

C’est une merveille d’équilibre des 5 saveurs. Associant 2 types de choux (les choux et légumes de la famille des crucifères ou Brassicacées sont super healthy, pleins de nutriments et de minéraux essentiels) apportant une légère amertume, avec des dattes pour le côté sucré-salé, du fromage, ici du comté pour la saveur umami, et une délicieuse sauce salade à la moutarde qui apporte l’acidité nécessaire. Des amandes grillées concassées viennent apporter du croquant à la recette. Yum!

 

Le chou de Bruxelles

brussels-sprouts

C’est un légume typique d’hiver, que l’on cultive d’octobre à février. Comme tous les légumes de la famille des Brassicacées (crucifères), le chou de Bruxelles est riche en fibres, phosphore, potassium, fer et calcium. Il contient en outre de la provitamine A (bêta carotène), des vitamines du groupe B (dont la B9), et de la vitamine C. Il a un fort pouvoir anti-oxydant et des vertus anti-cancéreuses.

Le chou de Bruxelles, et ses amis crucifères sont-ils indigestes? Voici 2 astuces pour prévenir les inconforts digestifs éventuels:

Astuce n°1: Sa richesse en soufre, en est le principal défaut. Si vous détectez une odeur de soufre, c’est que vous les avez cuit trop longtemps. Non seulement, ils auront perdu leurs nutriments, mais en plus ils seront carrément indigestes. De plus, j’ai remarqué qu’une certaine amertume se développe avec une cuisson trop prolongée.

Astuce n°2: Si vous avez vraiment des difficultés à digérer les crucifères est de les faire blanchir avant cuisson (= placer 2 à 5 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée). Cette étape permet en plus d’enlever l’âcreté des choux de Bruxelles.

D’où la consommation du chou de Bruxelles cru. J’insiste car j’ai lu sur beaucoup de sites qu’il ne se consomme que cuit. Je ne vois pour ma part aucun problème à en consommer cru. Seules les personnes à la digestion difficile devraient s’en priver, ou en consommer avec parcimonie.

Enfin, en termes de saveurs, le goût très prononcé du chou de Bruxelles s’associe très bien à la moutarde, aux châtaignes, et aux lardons.

Bienfaits Nutritionnels

Les choux composant cette salade vous apportent une multitude de fibres alimentaires, vitamines, minéraux et antioxydants cités plus haut. L’atout des amandes: leur haute teneur en vitamine E, puissant antioxydant et nutriment beauté privilégié. Toutes ces bonnes vitamines liposolubles que sont la provitamine A et la E doivent être consommées avec une quantité suffisante de bons acides gras pour être parfaitement assimilées et ainsi nourrir notre beauté de l’intérieur. Les amandes sont riches en AG mono insaturés, en oméga 6 et en oméga 9. De plus, l’huile d’olive de la sauce complète ce bon profil d’AG. N’oubliez pas, les lipides de bonne qualité, sont indispensables à une alimentation équilibrée.

En addition, vous avez une salade riche en protéines: outre les protéines apportées par les choux (environ 7 g par portion de salade), les amandes et le comté en apportent également.


salade de kale et chou de bruxelles
© Sugar and Grace

Salade de chou kale et chou de bruxelles au comté

Prep Time 25 minutes
Cook Time 5 minutes
Total Time 30 minutes
Servings 4 personnes
Author Vanessa

Ingredients

Pour la sauce salade :

  • 4 c. à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • 2 c. à soupe de jus de citron frais
  • 1 c. à soupe de moutarde de Dijon au vinaigre de cidre de préférence
  • 1 c. à café de levure maltée (levure en paillettes)
  • 1 c. à soupe d’oignon vert émincé cébette, cive ou à défaut d'échalote
  • Sel marin et poivre au goût

Pour la salade :

  • 2-3 feuilles de chou kale blanchies puis finement émincés
  • 500 grs de choux de Bruxelles finement émincés au couteau ou à la mandoline
  • ¼ tasse d’amandes crues trempées puis grillées, et hachées
  • 2-3 dattes coupées en petits dés
  • ½ tasse de dés de comté ou de mimolette ou de morceaux de pecorino (option vegan : remplacer par des morceaux de "fauxmage" de cajou, ou tout simplement omettre le fromage)

Instructions

  1. Faites tremper les amandes dans un bol avec 2 fois leur volume d’eau, pendant 6 heures maximum (afin d'augmenter leur nutrition et leur digestibilité).
  2. Préparez la sauce en mélangeant dans un petit bol d’abord le jus de citron et le vinaigre de cidre avec le sel, le poivre, les échalotes et l’ail, sans l’huile d’olive donc. Réservez pour laisser les arômes se développer.
  3. Retirez les tiges centrales des branches de chou kalé. Faites blanchir le kale pendant 2 minutes dans un grand volume d’eau bouillante. Égouttez, laissez refroidir ou rincez à l’eau froide puis coupez en fines lamelles. Émincez les choux de Bruxelles à la mandoline ou avec un couteau bien aiguisé.
  4. Dans une poêle, faites griller les amandes à sec, jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
  5. Dans un grand saladier, mélangez les choux, les amandes, les dattes et le fromage. Ajoutez la sauce, puis l’huile d’olive et mélangez bien. C'est prêt.

Recipe Notes

Personnalisez cette recette! Des cranberries, des figues ou des raisins secs à la place des dattes ; des pignons de pin, des noix de cajou ou de macadamia ou des noisettes à la place des amandes ; du chou de Pontoise à la place du chou kale.

Note : la sauce salade, le mélange de choux et les amandes grillées peuvent se préparer à l’avance, et se gardent très bien, séparément. Les amandes à température ambiante, la sauce et les choux au frigo.

 

Et vous, avez-vous essayé les choux de Bruxelles crus?

 salade chou kale chou de bruxelles au comté

 

Quelques sources:
http://www.bonappetit.com/recipe/kale-and-brussels-sprout-salad
http://informationsnutritionnelles.fr/amande
http://www.theholykale.com/plant-based-protein-chart/

Bouchées épicées à la cardamome, à la fraise et aux dattes |sans sucre – sans gluten|


Notice: Undefined variable: html in /homepages/27/d489457698/htdocs/wp-content/plugins/share-post-on-whatsapp/share-post-on-whatsapp.php on line 42

 

bouchées cardamome fraise dattes

[dt_gap height=”10″ /]

Pour la Saint-Valentin, la fête des amoureux pas du tout commerciale 😉 voici une recette toute simple, prête en 2 minutes, mais qui n’en épatera pas moins votre chéri(e) ou vos proches: des bouchées épicées à la cardamome, à la fraise et aux dattes. Offrez donc ces petites bouchées qui en plus d’être jolies, sont sans sucres ajouté, sans sucre raffiné, et sans gluten. Elles contiennent des vitamines et des antioxydants, et le moins qu’on puisse dire, c’est que les bonbons et chocolats du commerce ne peuvent pas s’en vanter. Alors offrez-les et dégustez-les sans complexes 🙂

[dt_gap height=”10″ /]

La cardamome, l’épice coquine

[dt_gap height=”10″ /]

Cardamom
© CureJoy

[dt_gap height=”10″ /]

La cardamome est mon épice préférée! Venue d’Inde, cette plante apparentée au gingembre est utilisée depuis 5000 ans et surnommée la “reine des épices“. C’est l’une des épices les plus chères après la vanille et le safran. On trouve 2 sortes de cardamome: la verte, qui parfume boissons (le fameux tchai tea latte), entremets et desserts, et la noire, plutôt pour les plats salés. C’est un ingrédient commun de la cuisine indienne, mais aussi orientale, et même dans les pays nordiques tels la Suède et la Finlande, où la cardamome est très prisée pour parfumer les pâtisseries. À ce propos, j’avais adoré la recette de petites brioches suédoises à la cardamome « de luxe » de Del du blog Del’s Cooking Twist, que j’ai pu goûter lors de sa démo culinaire de pâtisserie suédoise, au salon du blog culinaire de 2014. Délicieusement délicieux 😉 J’avais moi-même présenté mon Assiette Beauté Radieuse lors de ce salon de passionnés de cuisine.

Connue pour ses propriétés bénéfiques pour la santé, notamment pour la sphère digestive (antiseptique, anti inflammatoire, anti ballonnements, lutte contre la mauvaise haleine ou halitose), ce sont ses propriétés aphrodisiaques qui nous intéressent aujourd’hui…La médecine traditionnelle liste la cardamome comme un puissant aphrodisiaque (qui peut traiter les troubles de l’érection et l’impuissance, mais bon, on en est pas là n’est-ce pas!!). Son parfum fort, sucré, unique, intense et séduisant vous séduira. Les Grecs Anciens sont les plus connus pour l’utilisation de la cardamome pour augmenter le désir sexuel de ceux qui la consomment…Ils en faisait ainsi des filtres d’amour…Cette épice réchauffante à l’odeur rafraîchissante et épicée légèrement camphrée peut en effet augmenter le flux sanguin, dû à son fort taux d’1,8-cinéole, un composé organique antioxydant, ce qui expliquerait sa réputation sulfureuse!

[dt_gap height=”10″ /]

[dt_gap height=”10″ /]

Bienfaits nutritionnels

[dt_gap height=”10″ /]

Fraises

Riche en vitamine C et en flavonoïdes, la fraise a un pouvoir antioxydant très élevé. Des études ont prouvé son efficacité pour inhiber les cellules cancéreuses (cancer du sein, de l’utérus, du côlon et du cerveau).

J’ai acheté la marque Nature’s all Foods de fruits bio de qualité crue, déshydratée à froid, qui propose de belles fraises croquantes et faciles à réduire en poudre, qui ont conservé toutes leurs saveurs et leurs qualités nutritionnelles.

Dattes

Sa richesse en fibre en fait une excellente source de glucides complexes, donc une source d’énergie sur le long terme si vous voyez ce que je veux dire ^^ Elle sont riches en caroténoïdes, vous savez les antioxydants dont je vous ai déjà parlé, bon pour la peau et la vue notamment. Charge glycémique moyenne (18, calculée pour 60 grammes).

Noix de cajou

C’est l’un des oléagineux les moins riches en lipides, mais comme ce sont de bons gras, on en redemande! Les acides gras monoinsaturés et les phytostérols que contiennent les noix de cajou sont bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. En plus, elles sont riches en magnésium et en cuivre.

Cardamome

Voir plus haut

Huile de coco

Composée à plus de 60% de triglycérides à chaîne moyenne (TCM), ces acides gras qui peuvent être directement utilisés comme énergie par l’organisme. De quoi prolonger encore les câlins 😉 Je vous parlerai dans un autre billet en détail de l’huile de coco.

Beurre/ghee

Vilipendé à tord pendant ces 20 dernières années au moins, le beurre est en passe de revenir en grâce, pour votre plus grand plaisir! À condition de le prendre bio, issu de vaches nourries à l’herbe, il est riche en vitamines liposolubles: vitamine A, E et K2. Il contient aussi des omégas 3. Lire ici en anglais 7 bonnes raisons pour lesquelles le beurre est bon pour vous.

[dt_gap height=”10″ /]

La recette

[dt_gap height=”10″ /]

Ingrédients

[dt_gap height=”10″ /]

Pour une vingtaine de bouchées:

100g de noix de cajou, préalablement trempées pendant 4 heures

100 g de dattes

1/4 de cuillère à café de poudre de cardamome fraîchement moulue

1 sachet de fraises lyophilisées (34 g) ou poudre de fraise (achetées en magasin bio et disponible sur le net ici)

20 g d’huile de coco

20 g de beurre cru ou de beurre de baratte, de ghee ou d’huile de coco, au choix (option sans lactose ou vegan)

[dt_gap height=”10″ /]

Petites caissettes en papier (optionnel)

[dt_gap height=”20″ /]

Instructions

[dt_gap height=”10″ /]

Dans un robot multifonction (le mien est un robot efficace et pas cher comme celui là), placer les fraises lyophilisées, et pulser quelques secondes, plusieurs fois. Tada! Vous obtenez de la poudre de fraises 🙂 Réserver.

Sans laver le robot, hâcher les noix de cajou en pulsant quelques secondes, plusieurs fois jusqu’à obtenir des morceaux d’environ 2 millimètres. Réserver dans un bol.

Mixer les dattes réhydratées de façon à obtenir une pâte bien lisse cette fois. Ajouter au bol de noix de cajou hâchées.

Faire fondre l’huile de coco, ajouter au bol. Ouvrir les gousses de cardamome, avec les ongles ou un couteau. Les placer dans un mortier ou un moulin à poivre. Ajouter la cardamome fraîchement moulue dans le bol. Si vous utilisez de la cardamome déjà moulue, le parfum sera moins présent! Mélanger le tout à la spatule.

Former des boulettes avec 1 cuillère à café de la pâte obtenue. Réserver.

Faites fondre le beurre cru ou l’huile de coco ou le ghee (beurre clarifié) à feu doux. Prendre 3 assiettes à bords hauts (ou 2 bols), disposer la moitié de la poudre de fraise dans l’une, l’autre moitié dans la 2ème et le beurre fondu (ghee, huile de coco) dans la 3ème.

Rouler les bouchées d’abord dans la matière grasse fondue, puis dans la poudre de fraise une fois, et encore dans la poudre de fraise. Déposer la bouchée épicée à la cardamome, fraise et datte dans une petite caissette en papier. Placer dans une jolie boîte pour dire je t’aime en beauté et en santé!

[dt_gap height=”10″ /]

[dt_divider style=”thick” /]

[dt_gap height=”10″ /]

Avec cette recette, je participe au 52ème Défi Cuisine organisé par Recettes de Cuisine. Pour le mois de février et la Saint-Valentin, le jury du mois propose comme thème “La Cuisine en Rose”. Cuisinons en rose, à la rose et/ou en forme de rose !

[dt_gap height=”10″ /]

Quelques sources:
http://www.curejoy.com/content/26-aromatic-facts-of-the-aphrodisiac-spice-cardamom/
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=fraise_nu