Soupe de lentilles vertes au chou kale, à la châtaigne et au shiitaké


Notice: Undefined variable: html in /homepages/27/d489457698/htdocs/wp-content/plugins/share-post-on-whatsapp/share-post-on-whatsapp.php on line 42

Voici une recette de soupe de lentilles vertes au chou kale, à la châtaigne et au shiitaké, une soupe d’automne/hiver comme un velouté, onctueuse et très parfumée. Laissez-vous tenter par cette recette végétarienne équilibrée et découvrez ses nombreux atouts nutritionnels.

Bienfaits nutritionnels

Suivez cette recette pour vous concocter un repas complet végétarien: des glucides complexes sous forme de lentilles vertes du Puy, les meilleures, et de châtaignes au goût délicatement sucré, des protéines végétales (notamment les lentilles qui vous apportent 8g de protéines pour 100g) et de bons acides gras mono- et polyinsaturés sous forme d’huile d’olive à ne pas négliger à chaque repas.

Shiitaké:

Aussi appelé lentin du chêne, ll est considéré en médecine chinoise comme le roi des champignons et symbole de longévité en Asie. Ces délicieux champignons contiennent une grande variété de phytonutriments qui leur confèrent des propriétés uniques:

  • Riches en vitamines du groupe B en particulier la B1 (thiamine), la B2 (riboflavine), la B3 (niacine) et la B5 (panthénol). Elles aident l’organisme a convertir les féculents (glucides) en énergie (glucose). Ils sont aussi une bonne source de B6 et de B9.
  • Riches en fibres solubles (bêta-glucane), et en minéraux: potassium, fer, phosphore, calcium, zinc, et sélénium..
  • Sont une des rares sources de vitamine D alimentaire: il s’agit de vitamine D2 (ergocalciférol). La vitamine D2 qui se rencontre dans les végétaux tandis que la vitamine D3 (cholécalciférol) est d’origine animale (pensez huile de poisson ou laine de mouton!). À noter que la vitamine D3 possède une activité biologique supérieure à celle de la D2.
  • Apportent 2,2g de protéines par 100g. C’est peu, mais ce qui est intéressant c’est qu’ils contiennent 18 acides aminés différents (8 sont essentiels), dont certains en plus grande quantité que dans la viande: la lysine, la méthionine, l’arginine y sont ainsi plus concentrés que dans la viande rouge.
  • Plusieurs études ont montré les propriétés antitumorales, anti-cholestérol, antivirales de plusieurs composés du shiitaké dont le plus connu est le lentinane (polysaccharide de type bêta-glucanes).

Une consommation régulière de shiitaké dans le cadre d’une alimentation équilibrée permet de stimuler le système immunitaire, ralentir le vieillissement, faire baisser le mauvais cholestérol et aider à combattre le cancer. Vive les shiitakés!

Chou kale:

Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois. Vous l’aurez compris, j’adore le chou kale! Sa richesse en antioxydants en fait un superaliment et en plus il est super versatile: cru en jus ou en salade, ou cuit, blanchi à l’eau, en chips de kale, dans un ragoût de légumes ou ici en soupe. Très riche en fibres, en vitamines, notamment en vitamine C et en B9 (acide folique), riche en beta carotène (provitamine A) et surtout en calcium.

Soupe de lentilles vertes au chou kale, à la châtaigne et au shiitaké

Course Soup
Cook Time 25 minutes
Total Time 35 minutes
Servings 4 personnes

Ingredients

  • 250 g de lentilles vertes du puy
  • 250 g de châtaignes (je vous conseille de prendre des châtaignes déjà décortiquées, gain de temps et bon rapport qualité/prix)
  • 5-6 branches de chou kale
  • 8-10 champignons shiitaké émincés
  • 2 c. à soupe de coriandre fraîche hâchée
  • 1 oignon émincé
  • c. à soupe de ghee beurre clarifié, (je recommande de le faire soi-même ou de shopper le ghee bio de la marque Beendhi, en collaboration avec le célèbre fromager-crémier Beillevaire ici)
  • 4 c. à café d'huile d'olive vierge extra
  • 1 c. à soupe de sel marin sel gris non raffiné, ou au goût
  • Poivre du moulin au goût
  • 1 pincée de piment de cayenne optionnel

Instructions

  1. Si vous utilisez des châtaignes entières, à l'aide d'un couteau d'office, incisez la partie bombée de la coque (taillez une croix à la base des châtaignes) pour éviter qu'elles n'explosent à la cuisson. Faites les cuire dans de l'eau bouillante à la cocote-minute pendant 15-20 minutes ou au four environ 30 minutes à 210°C. Laissez-les refroidir un peu puis épluchez-les. Réservez le quart des châtaignes puis écrasez les à la fourchette pour garnir les assiettes.

  2. Pendant ce temps, dans une grande casserole d'eau bouillante, faites cuire les lentilles vertes du Puy pendant 5 minutes. Videz la 1ère eau "mousseuse". Rajoutez 1,5 L d'eau bouillante (j'utilise ma bouilloire) et laissez cuire 10 minutes à feu moyen.

  3. Retirez les tiges centrales du chou kale. Coupez le en morceaux grossiers.

  4. Ajoutez dans la casserole de lentilles le chou kale et les 3/4 des châtaignes précuites. Poursuivez la cuisson 15 minutes à feu doux (pour préserver les vitamines du kale).

  5. Pendant ce temps, faites revenir quelques minutes à feu vif l'oignon émincé dans le ghee (ou 1 c. à s. d'huile d'olive si vous n'en avez pas). Ajoutez les champignons shiitaké émincés et faites revenir 2-3 minutes en remuant régulièrement. Ajoutez la coriandre hâchée Réservez la moitié de ce mélange champignons + oignon + coriandre pour garnir les assiettes. versez l'autre moitié dans la marmite contenant tous les autres ingrédients de la soupe.

  6. Éteignez le feu et à l'aide d'un mixeur plongeant, mixer la soupe pour obtenir un beau velouté lisse. Rectifiez l'assaisonnement.

  7. Dressage: Versez quelques louches de soupe dans une assiette creuse. Saupoudrez de châtaignes concassées. Déposer un peu d'oignon et de shiitaké à la coriandre. Terminez par 1 cuillerée à café d'huile d'olive vierge extra et dégustez chaud!

Recipe Notes

Note: Une autre technique serait de les inciser assez profondément pour atteindre la seconde peau, puis d'ébouillanter les châtaignes 3 à 5 minutes. Épluchez à chaud par petites quantités. Attention les doigts! Plus de conseils ici.

Vous êtes sur Pinterest? N’hésitez pas à partager cette recette!

epinglez sur pinterest

 

 

Quelques sources:
http://www.cancer.org/treatment/treatmentsandsideeffects/complementaryandalternativemedicine/dietandnutrition/shiitake-mushroom
http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=shiitake_ps
Vieth R et al. Vitamin D supplementation, 25-hydroxyvitamin D concentrations and safety. Am J Clin Nutr 1999, 69 : 842-856.
Houghton L. et al. The case against ergocalciferol (vitamin D2) as a vitamin supplement. Am J Clin Nutr 2006 ;84(4) :694-697.

Bouchées épicées à la cardamome, à la fraise et aux dattes |sans sucre – sans gluten|


Notice: Undefined variable: html in /homepages/27/d489457698/htdocs/wp-content/plugins/share-post-on-whatsapp/share-post-on-whatsapp.php on line 42

 

bouchées cardamome fraise dattes

[dt_gap height=”10″ /]

Pour la Saint-Valentin, la fête des amoureux pas du tout commerciale 😉 voici une recette toute simple, prête en 2 minutes, mais qui n’en épatera pas moins votre chéri(e) ou vos proches: des bouchées épicées à la cardamome, à la fraise et aux dattes. Offrez donc ces petites bouchées qui en plus d’être jolies, sont sans sucres ajouté, sans sucre raffiné, et sans gluten. Elles contiennent des vitamines et des antioxydants, et le moins qu’on puisse dire, c’est que les bonbons et chocolats du commerce ne peuvent pas s’en vanter. Alors offrez-les et dégustez-les sans complexes 🙂

[dt_gap height=”10″ /]

La cardamome, l’épice coquine

[dt_gap height=”10″ /]

Cardamom
© CureJoy

[dt_gap height=”10″ /]

La cardamome est mon épice préférée! Venue d’Inde, cette plante apparentée au gingembre est utilisée depuis 5000 ans et surnommée la “reine des épices“. C’est l’une des épices les plus chères après la vanille et le safran. On trouve 2 sortes de cardamome: la verte, qui parfume boissons (le fameux tchai tea latte), entremets et desserts, et la noire, plutôt pour les plats salés. C’est un ingrédient commun de la cuisine indienne, mais aussi orientale, et même dans les pays nordiques tels la Suède et la Finlande, où la cardamome est très prisée pour parfumer les pâtisseries. À ce propos, j’avais adoré la recette de petites brioches suédoises à la cardamome « de luxe » de Del du blog Del’s Cooking Twist, que j’ai pu goûter lors de sa démo culinaire de pâtisserie suédoise, au salon du blog culinaire de 2014. Délicieusement délicieux 😉 J’avais moi-même présenté mon Assiette Beauté Radieuse lors de ce salon de passionnés de cuisine.

Connue pour ses propriétés bénéfiques pour la santé, notamment pour la sphère digestive (antiseptique, anti inflammatoire, anti ballonnements, lutte contre la mauvaise haleine ou halitose), ce sont ses propriétés aphrodisiaques qui nous intéressent aujourd’hui…La médecine traditionnelle liste la cardamome comme un puissant aphrodisiaque (qui peut traiter les troubles de l’érection et l’impuissance, mais bon, on en est pas là n’est-ce pas!!). Son parfum fort, sucré, unique, intense et séduisant vous séduira. Les Grecs Anciens sont les plus connus pour l’utilisation de la cardamome pour augmenter le désir sexuel de ceux qui la consomment…Ils en faisait ainsi des filtres d’amour…Cette épice réchauffante à l’odeur rafraîchissante et épicée légèrement camphrée peut en effet augmenter le flux sanguin, dû à son fort taux d’1,8-cinéole, un composé organique antioxydant, ce qui expliquerait sa réputation sulfureuse!

[dt_gap height=”10″ /]

[dt_gap height=”10″ /]

Bienfaits nutritionnels

[dt_gap height=”10″ /]

Fraises

Riche en vitamine C et en flavonoïdes, la fraise a un pouvoir antioxydant très élevé. Des études ont prouvé son efficacité pour inhiber les cellules cancéreuses (cancer du sein, de l’utérus, du côlon et du cerveau).

J’ai acheté la marque Nature’s all Foods de fruits bio de qualité crue, déshydratée à froid, qui propose de belles fraises croquantes et faciles à réduire en poudre, qui ont conservé toutes leurs saveurs et leurs qualités nutritionnelles.

Dattes

Sa richesse en fibre en fait une excellente source de glucides complexes, donc une source d’énergie sur le long terme si vous voyez ce que je veux dire ^^ Elle sont riches en caroténoïdes, vous savez les antioxydants dont je vous ai déjà parlé, bon pour la peau et la vue notamment. Charge glycémique moyenne (18, calculée pour 60 grammes).

Noix de cajou

C’est l’un des oléagineux les moins riches en lipides, mais comme ce sont de bons gras, on en redemande! Les acides gras monoinsaturés et les phytostérols que contiennent les noix de cajou sont bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. En plus, elles sont riches en magnésium et en cuivre.

Cardamome

Voir plus haut

Huile de coco

Composée à plus de 60% de triglycérides à chaîne moyenne (TCM), ces acides gras qui peuvent être directement utilisés comme énergie par l’organisme. De quoi prolonger encore les câlins 😉 Je vous parlerai dans un autre billet en détail de l’huile de coco.

Beurre/ghee

Vilipendé à tord pendant ces 20 dernières années au moins, le beurre est en passe de revenir en grâce, pour votre plus grand plaisir! À condition de le prendre bio, issu de vaches nourries à l’herbe, il est riche en vitamines liposolubles: vitamine A, E et K2. Il contient aussi des omégas 3. Lire ici en anglais 7 bonnes raisons pour lesquelles le beurre est bon pour vous.

[dt_gap height=”10″ /]

La recette

[dt_gap height=”10″ /]

Ingrédients

[dt_gap height=”10″ /]

Pour une vingtaine de bouchées:

100g de noix de cajou, préalablement trempées pendant 4 heures

100 g de dattes

1/4 de cuillère à café de poudre de cardamome fraîchement moulue

1 sachet de fraises lyophilisées (34 g) ou poudre de fraise (achetées en magasin bio et disponible sur le net ici)

20 g d’huile de coco

20 g de beurre cru ou de beurre de baratte, de ghee ou d’huile de coco, au choix (option sans lactose ou vegan)

[dt_gap height=”10″ /]

Petites caissettes en papier (optionnel)

[dt_gap height=”20″ /]

Instructions

[dt_gap height=”10″ /]

Dans un robot multifonction (le mien est un robot efficace et pas cher comme celui là), placer les fraises lyophilisées, et pulser quelques secondes, plusieurs fois. Tada! Vous obtenez de la poudre de fraises 🙂 Réserver.

Sans laver le robot, hâcher les noix de cajou en pulsant quelques secondes, plusieurs fois jusqu’à obtenir des morceaux d’environ 2 millimètres. Réserver dans un bol.

Mixer les dattes réhydratées de façon à obtenir une pâte bien lisse cette fois. Ajouter au bol de noix de cajou hâchées.

Faire fondre l’huile de coco, ajouter au bol. Ouvrir les gousses de cardamome, avec les ongles ou un couteau. Les placer dans un mortier ou un moulin à poivre. Ajouter la cardamome fraîchement moulue dans le bol. Si vous utilisez de la cardamome déjà moulue, le parfum sera moins présent! Mélanger le tout à la spatule.

Former des boulettes avec 1 cuillère à café de la pâte obtenue. Réserver.

Faites fondre le beurre cru ou l’huile de coco ou le ghee (beurre clarifié) à feu doux. Prendre 3 assiettes à bords hauts (ou 2 bols), disposer la moitié de la poudre de fraise dans l’une, l’autre moitié dans la 2ème et le beurre fondu (ghee, huile de coco) dans la 3ème.

Rouler les bouchées d’abord dans la matière grasse fondue, puis dans la poudre de fraise une fois, et encore dans la poudre de fraise. Déposer la bouchée épicée à la cardamome, fraise et datte dans une petite caissette en papier. Placer dans une jolie boîte pour dire je t’aime en beauté et en santé!

[dt_gap height=”10″ /]

[dt_divider style=”thick” /]

[dt_gap height=”10″ /]

Avec cette recette, je participe au 52ème Défi Cuisine organisé par Recettes de Cuisine. Pour le mois de février et la Saint-Valentin, le jury du mois propose comme thème “La Cuisine en Rose”. Cuisinons en rose, à la rose et/ou en forme de rose !

[dt_gap height=”10″ /]

Quelques sources:
http://www.curejoy.com/content/26-aromatic-facts-of-the-aphrodisiac-spice-cardamom/
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=fraise_nu

 

 

Salade carotte potiron (ou citrouille) à l’orange et au cumin


Notice: Undefined variable: html in /homepages/27/d489457698/htdocs/wp-content/plugins/share-post-on-whatsapp/share-post-on-whatsapp.php on line 42

[dt_gap height=”20″ /]

Voici une entrée originale et de saison: une salade crue de citrouille et carotte à l’orange et au cumin. L’idée quand j’ai imaginé cette recette était de revisiter les carottes au cumin à la marocaine. Version crue, la citrouille est délicieuse, essayez par vous même 😉 ça change de la soupe ou de la purée. Cette salade est super fraîche et savoureuse. Et puis l’hiver est la saison des agrumes il ne faut pas l’oublier. Prenez de belles oranges gorgées du soleil de Sicile.

[dt_gap height=”10″ /]

Bienfaits nutritionnels

[dt_gap height=”10″ /]

La carotte et la citrouille (ou le potiron ainsi que la courge butternut) regorgent d’antioxydants de la famille des caroténoïdes, dont le principal, le bêta carotène, est responsable de leur couleur orangée vibrante. Ces caroténoïdes sont des précurseurs de la vitamine A (rétinol), vitamine qui est super importante pour la réparation et le maintien d’une peau saine et radieuse. Si vous souffrez de peau sèche, cela peut être un signe de déficience en vitamine A. Elle protège contre les infections en régulant les fonctions du système immunitaire. De plus, elle possède des propriétés antioxydantes et favorise une bonne vision, particulièrement dans l’obscurité, action renforcée par la présence de lutéine et zéaxantine, deux antioxydants qui préviennent la cataracte.

Les aliments oranges sont super riches en vitamine C, un antioxydant qui booste les fonctions du système immunitaire, protège contre les maladies cardiovasculaires. La vitamine C est aussi impliquée dans la synthèse du collagène, une protéine importante pour la souplesse de la peau.

Notez bien que les caroténoïdes et la vitamine A sont des nutriments liposolubles, c’est-à-dire qu’ils se dissolvent dans les matières grasses. Une étude a même montré que le fait de poêler/consommer les légumes avec un peu d’huile conduit à une augmentation très importante de la quantité de bêta-carotène que l’organisme pourra utiliser: 63% pour les carottes et 53% pour le potiron. Alors ne faites pas l’impasse sur l’huile d’olive ajoutée à cette recette, et comptez en général une généreuse cuillère à café par personne et par repas!

En résumé, cette salade vous apporte:

benefices salade citrouille carotte

[dt_gap height=”20″ /]

La recette

[dt_gap height=”10″ /]

salade-carotte-kabocha-4-wellnessnutritionista

[dt_gap height=”10″ /]

 

Ingrédients

2 tasses (500 ml) de chair de citrouille (ou potiron, butternut, kabocha, giraumon) crue râpée
2 tasses (500 ml) de carottes crues râpées
2 oranges
1/2 citron jaune
1 c. à c. de cumin poudre
1/2 c à c. de graines de cumin
3 c. à s. de persil frais haché finement
¼ à 1/3 tasse (65 à 85 ml) d’huile d’olive vierge extra
½ à 1 c. à café de sel de mer
Poivre au goût

 

[dt_gap height=”10″ /]

Instructions:

Dans un saladier, pressez le jus d’une orange. Ajouter le jus du demi citron, le sel, le cumin, le poivre et le persil. Bien mélanger pour dissoudre le sel.
Ajouter l’huile d’olive et les légumes râpés.
Lever les suprêmes de l’autre orange et les déposer sur votre salade carotte potiron. Réfrigérer et déguster!

 

[dt_gap height=”10″ /]

salade-carotte-kabocha-wellnessnutritionistaEn entrée avec des feuilles de chou de Bruxelles cru et de la batavia. Bon appétit!

 

[dt_gap height=”10″ /]

 Quelques sources:

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=citrouille_nu

Curry de haricots blancs, chou kale et fanes de navet, patate douce rôtie


Notice: Undefined variable: html in /homepages/27/d489457698/htdocs/wp-content/plugins/share-post-on-whatsapp/share-post-on-whatsapp.php on line 42

Curry haricots blancs kale patates douces #healthy #wholefoods #avocat #wellnessnutritionista

[dt_gap height=”20″ /]

Les haricots blancs sont biens connus accompagnés de canard et de saucisse dans le fameux cassoulet. Mais vous pouvez les consommer accommodés de bien différentes manières! Je vous propose aujourd’hui une recette de plat complet végétarien. Un curry de haricots blancs au chou kale et aux fanes de navet, accompagnés de dés de patate douce rôtie à la cannelle, un délice!

Les haricots blancs font partie des légumineuses ou légumes secs, à la fois riches en protéines végétales (9 g pour 100 g) et riches en glucides complexes. Une portion couvre environ 30% de l’apport recommandé en protéines totales. Les protéines des haricots sont intéressantes par leur teneur en certains acides aminés essentiels, notamment la lysine, et dans une moindre mesure la méthionine et le tryptophane. Grâce à leur richesse en fibres (5 g pour 100 g de haricots secs), leur index glycémique est faible (42) et leur charge glycémique est de 7 par 1/2 tasse, ce qui est un peu élevé.  Une portion de ce plat délicieux a l’avantage de vous apporter près de 50% de l’apport moyen conseillé en fibres alimentaires, soit environ 25 g par jour, fibres qui ont un pouvoir rassasiant et régularisent à la fois le transit intestinal, le taux de cholestérol et la glycémie (taux de sucre sanguin). De plus, ils sont une bonne source de fer, de manganèse et d’acide folique ou vitamine B9. Il nous fournissent même un peu de vitamine E, un antioxydant bon pour une belle peau saine et souple! Alors pourquoi s’en priver?

[dt_gap height=”20″ /]

Conseils pas prout-prout

Les haricots blancs, comme d’autres légumineuses, ont mauvaise réputation, rapport aux “désagréments” digestifs qu’ils peuvent causer s’ils sont mal préparés. Non, non, ne fuyez pas! Dans cette recette, je partage avec vous 2 astuces pour augmenter la digestibilité des légumineuses et vous réconcilier avec ces délicieux alliés de votre ligne, et de votre porte monnaie!

Astuce n°1: Faire tremper vos haricots blancs (et la plupart des légumineuses, sauf lentilles) 12h (toute la nuit) avant de les cuisiner. Dans un grand saladier, verser les légumes secs et les recouvrir d’eau filtrée. Ajoutez une cuillère à café de vinaigre de cidre. L’eau légèrement acide va permettre non seulement de réhydrater les légumineuses, mais aussi de réactiver leurs enzymes. C’est ces enzymes qui vont commencer à travailler au sein même de chaque grain et décupler leur potentiel nutritif. De plus, le trempage est indispensable pour neutraliser en partie les antinutriments ou composés anti-nutritionnels présent dans les céréales et légumineuses, dont l’acide phytique, qui empêche à notre organisme d’absorber le calcium et d’autre minéraux importants, ainsi que les oligosaccharides, des sucres complexes mal digérées dans l’intestin grêle, donc décomposés par la flore bactérienne du gros intestin, cause des flatulences associées à la consommation de haricots!

Astuce n°2: Leur mauvaise réputation est due aussi à leur forte teneur en souffre : de 200 à 250 mg pour 100 g de haricots secs (avant cuisson). La cuisson dans deux eaux permet d’enlever une partie de ce souffre: jetez l’eau de trempage et placez les haricots dans une casserole avec de l’eau bouillante, faites bouillir 10 minutes, vous verrez de la mousse blanche se former. Jeter cette eau, vous pouvez maintenant cuire les haricots avec les aromates et les autres ingrédients.

*Note: les haricots en conserve n’ont pas été traités avec autant d’attention, alors si vous en utilisez, je ne suis pas responsable…

Ce plat vous apporte de précieux phytonutriments: phytostérols et antioxydants sous la forme de catéchines protectrices du système cardio-vasculaire (haricot blanc), de vitamine K (kale, fanes de navet), C (kale, fanent de navet, patates douces) et B9 (kale, haricots blancs), de caroténoïdes (kale, patates douces), ainsi que des minéraux alcalinisants: calcium (les fanes de navet en contiennent en quantité et surtout bio assimilable), fer, manganèse. Un belle assiette santé 🙂

[dt_gap height=”20″ /]

La Recette

Maintenant parlons de la recette qui combine un magnifique curry et mon obsession du moment: les patates douces rôties! En cette saison automnale, j’adore me préparer ce genre de plat réchauffant et réconfortant. J’en fais régulièrement et celui-ci est l’un de mes préférés. Une bonne assiettée vous apporte de la joie dans le coeur, même s’il pleut ou gèle dehors! Servi tel quel ou comme ici, avec quelques cuillères à soupe de petit épeautre en grains entiers ou de riz basmati, c’est un délice. Mais si en plus vous ajoutez des patates douces rôties au four, avec un peu de cannelle, alors là… Les haricots ont absorbé toutes les saveurs de la sauce et les patates apportent cette touche sucrée et croustillante: à chaque bouchée, les parfums subtils de curcuma, coriandre et cannelle. Enfin, cette recette est une bonne option pour utiliser les fanes de navets, souvent et malheureusement jetés à la poubelle, et c’est une super recette si vous avez beaucoup de bouches à nourrir, simple et économique!

[dt_gap height=”10″ /]

Ingrédients:

– 2 tasses (240g) de haricots blancs secs, trempés toute la nuit, ou 2 boîtes de haricots en conserve*
– 2-3 branches de chou kale, sans la tige épaisse
– 3-4 tiges de fanes de navet
– 1/2 botte de coriandre fraîche
– 1 c. à s. de curcuma en poudre
– 1 c. à c. ou un cube de bouillon de légume en poudre type Herbamare
– 3 tasses d’eau (750 mL)

– sel marin, poivre du moulin au goût

– 2-3 patates douces
– 1/2 c. à c. de cannelle en poudre
– 2 c. à s. d’huile d’olive vierge extra

– 1-2 c. à c. d’huile d’olive ou de macadamia par personne au moment de servir

 

Instructions:

Préchauffez le four à 180°C.
Placez les haricots dans une casserole, avec le bouillon de légumes, et le curcuma. Couvrez d’eau et cuire pendant 1 heure.
Pendant ce temps, coupez les patates douces en cubes, mélangez à la cannelle et à l’huile d’olive, saler et enfournez pour 40 minutes à 180°C.
Au bout d’1 h, ajoutez le chou kale coupé en lanières épaisses dans la casserole de haricots, salez et poivrez. Faites cuire encore 15-20 minutes. Enfin, ajoutez la coriandre hachée et terminez la cuisson (5 min).

Servez avec quelques cuillères de patates douces rôties, un demi avocat et un filet d’huile d’olive ou de macadamia (je vous expliquerai dans un prochain post pourquoi il est important de consommer suffisamment de bon acides gras et pourquoi ça ne vous fera pas grossir!). Déguster bien chaud.

En dessert, pourquoi pas une bonne compote de pomme à la cardamome (recette ici), et même en plus un carré de chocolat noir? Bon appétit!

Vous aimez cette recette? Partagez là 🙂 [dt_social_icons animation=”none”][dt_social_icon target_blank=”true” icon=”facebook” link=”www.facebook.com/wellnessnutritionista” /][dt_social_icon target_blank=”true” icon=”twitter” link=”https://twitter.com/Nutritionista75″ /][dt_social_icon target_blank=”true” icon=”google” link=”https://plus.google.com/u/0/+VanessaMérilMamert75″ /][/dt_social_icons]

[dt_gap height=”60″ /]

Quelques sources:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Haricot
http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-aliments/haricot-blanc/que-contiennent-ils

Jus Rose d’Aphrodite à La Betterave Pour Un Teint Radieux


Notice: Undefined variable: html in /homepages/27/d489457698/htdocs/wp-content/plugins/share-post-on-whatsapp/share-post-on-whatsapp.php on line 42

Jus d'aphrodite pour un teint radieux: betterave carotte #détox #jus #pretty #healthy skin  #wellnessnutritionista

[dt_gap height=”10″ /]

Ce jus est délicieux et consommé régulièrement, votre peau et vos cheveux n’en seront que plus beaux.
La betterave a des propriétés simplement incroyables pour la peau!
Ce jus vous apporte protéines, glucides, potassium, phosphore, calcium et vitamines du groupe B et C. Ce jus purifie le corps des toxines. La betterave a des propriétés anti-inflammatoires, parfait pour soigner les peaux acnéiques.
Avec ses antioxydants puissants, dont les caroténoïdes, ce jus neutralise les radicaux libres, améliore la qualité de la peau et des cheveux, pour une belle peau sans rides.
Les vitamines et minéraux nourrissent les follicules pileux et stimulent la croissance des cheveux. La betterave contient de la silice, qui fait briller les cheveux.
Buvez en régulièrement, les carottes ça rend aimable paraît-il 😉
Assurez-vous de le boire bien au chaud (vous, pas le jus), car en hiver ce jus peut-être trop refroidissant pour votre organisme.

[dt_gap height=”10″ /]

Ingrédients:

1 betterave
2 carottes
1 cm de racine de gingembre
Les parties vertes d’un bulbe de fenouil
1/4 de citron jaune (avec le blanc mais sans la peau)

Directions:

Passez le tout à l’extracteur de jus ou à la centrifugeuse.

Dégustez immédiatement, en “sirotant”.

Buvez régulièrement ce jus rose d’Aphrodite à la betterave pour un teint radieux, en cures (et n’oubliez pas les autres aliments riches en béta carotène).